Une fiscalité juste, lisible et solidaire au service de l'OÏKOS

Publié le par Eddy Fechtenbaum

 

L'Allocation Universelle

Elle est payée à chaque résident français sans aucune distinction de condition, revenu, statut, âge.

Elle remplace environ 30 régimes divers d'aide sociale y compris les allocations familiales, le RMI, le RSA, etc.


AU

Elle est financée par un prélèvement à la source de 20% sur tous les revenus des personnes physiques quels qu’ils soient : salaires, honoraires, pensions, loyers, dividendes, etc.

C’est la suppression de la pauvreté et la fin de la stigmatisation des plus fragiles de notre société en assurant un revenu minimal « de survie » à tous.

 

 

La Taxe sur l'Actif Net

Elle remplace l'IS, les Droits de succession, l'Impôt Foncier, l'ISF. Elle est payée par les personnes physiques. L'entreprise est libérée de l'IS. L’IRPP est supprimé, ainsi que la déductibilité.


TAN

La fiscalité cesse de pénaliser ceux qui essayent honnêtement d’améliorer leur condition par le travail et de favoriser les plus fortunés qui peuvent transférer leurs revenus derrière des écrans fiscaux (holdings, sociétés diverses, etc.).

 

 

Les Biotaxes

Elles sont introduites progressivement pour préserver le capital naturel de la dégradation, celui-ci contribuant gratuitement à notre économie.


Biotaxes

 

Il ne s’agit pas d’accroitre la pression fiscale.

Le principe est d’inverser progressivement les régulations actuelles en rendant peu coûteux ce qui est souhaitable : travail, entretien du capital naturel, etc.; et plus coûteux ce qui est non-souhaitable : utilisation des ressources fossiles ou lentement renouvelables comme l’eau ou les poissons, pollutions, etc.


 

Commenter cet article